Vivarais rosé aussi

Le goût :

AOC Côtes-du-Vivarais
Vignerons des gorges de l’Ardèche
TAV 12,5% vol.

dégusté à 6°C

Un rosé un peu soutenu avec une belle robe brillante. Le nez est fruité, assez complexe, entre fruits rouges et pêche, avec cette douceur comme un sucre fondu ou plutôt un roudoudou. Avec des notes fleuries de verger. La bouche est tendre, le vin n’est pas très élevé en alcool mais il est assez gras, plutôt fondant, toujours fruité avec un peu de réglisse mentholé en finale. Beau parcours.


Thermodegustation

≥ à 15°C, le rosé perd son équilibre et devient un peu plat

Se réchauffe avec dignité mais meilleur entre 6°C et 12°C

La forme :

Les BIB de trois litres sont bien travaillés, un choix de couleur tendres et acidulées. Sur un fond gris souris, des boules de couleurs, en forme de grappe de raisin, offrent quelques visions idylliques de l’Ardèche, la rivière, chapelle, fossile, falaise et des verres de vin bien sûr. Sur la petite face opposée au service, un titre prometteur « Indication Géographique et Appellation d’Origine Protégée », j’imagine déjà une explication didactique sur la différence des vins mais non, le discours développe les qualités du terroir ardéchois sans aucune différence pour les AOC ou les IGP que les Vignerons des Gorges de l’Ardèche produisent-apparement- indifféremment. Le texte sur les « travailleurs infatigables » est intéressant, c’est une sorte de générique de fin adapté au format BIB…..

Accord mets et vins :

à l’apéritif, avec des salades, spaghettis à la bolognaise, grillades

Prix moyen au litre : 3 €

Rapport Qualité/Prix :

6/10
 
L'exploitation
Appellation : AOC Côtes du Vivarais
Nom de l'exploitation : Les vignerons des gorges de l'Ardèche
Cépages : 80%grenache, 20% syrah
Vinification et élevage
Conditionnement : 3 litres
Région de production : | Type de vin : | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résolvez l'opération *