La presse découvre le BIB. Interview

C’est nouveau, la presse s’intéresse au vin en BIB. Jusque là, elle se limitait aux articles techniques. C’est l’agence de Presse Vinconnexion qui lance le mouvement avec un dossier  spécial « Notre tour de France en Bag-in-box® ». Si, Elle s’intéresse au vin en BIB, des journalistes s’y intéresseront, ils publieront des articles et l’opinion du grand public pourrait changer. « Le vin en BIB mérite les honneurs de la presse ! Il a donc autant d’intérêt qu’un grand vin », dit-on au Blog du BIB. C’est le rôle des agences de presse de sentir le vent venir et Vinconnexion est une des plus réputées en France, Michèle Piron Soulat, sa fondatrice, répond à nos questions.

Pourquoi avoir choisi un dossier sur les vins en BIB ?

En fait j’ai senti la tendance depuis assez longtemps, puisque mon premier timide dossier BIB date de … 2006 !  Je me demandais bien comment j’allais être perçue avec ce dossier, tant du côté des vignerons que des journalistes.
Le Bag-in-box® rencontre un joli succès chez tous les consommateurs qui ne se voient pas comme des connaisseurs, mais savent ce qui est bon, ce qui est tout de même la grande majorité des acheteurs de vin ! Certains aiment son côté pratique et léger (tendance), notamment il a aisément sa place dans le réfrigérateur, d’autres sont convaincus (parfois à tort) que le vin coûte moins cher en BIB qu’en bouteille, tous apprécient cette consommation de vin décomplexée… Personnellement j’apprécie, tout comme les bouteilles à vis cette facilité à prendre un verre (de qualité bien sûr, même à prix sympathique !) avec un déjeuner léger alors qu’on n’aurait pas sorti le tire-bouchon. C’est donc pour la filière un moyen de vendre davantage ! Ouf ! Plus d’imprévisible goût de bouchon !

Quelle a été la réaction des vignerons ?

Au début certains ont été d’emblée enthousiastes tandis que d’autres n’étaient pas convaincus. L’engouement va croissant curieusement pour des régions d’AOC fortes par exemple Côtes de Provence ou Côtes de Bourg, tandis que certaines régions refusent de communiquer considérant que ce n’est pas un marché qualitatif, des régions pourtant modernes comme Muscadet et Savoie, mais qui ont la volonté d’associer leurs vins à une consommation « plus classieuse ».
Vin en bouteille ou Bag-in-box®, ce sont donc deux présentations qui ont leurs amateurs et peuvent co-exister pour le plaisir des uns ou des autres.

Quelles sont les premières réactions des journalistes ?

Excellentes !!
Un jour dans le cadre d’une dégustation de Vins d’Ardèche nous avions une gamme de beaux BIBs au design des villages de caractère: les journalistes ont trouvé formidable de faire une dégustation de BIBs, dans la mesure où les vins présentaient une belle qualité, ils ont aimé la simplicité.
Et nous recevons de nombreuses demandes de BIBs pour publication dans la presse féminine.

Cette intéressante vue d’ensemble de la perception du BIB nous conforte dans notre travail de découverte des meilleurs vins en BIB. Nous serons tout à fait satisfaits quand  l’usage de l’emballage comme outil fantastique du marketing sera entendu par les vignerons. 

Catégories : Actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résolvez l'opération *